VOUS ÊTES UN PARTICULIER  ∣  MODIFIER

EMDR et TCC

EMDR et TCC ont en commun d’envisager la relation thérapeutique entre le patient et le thérapeute de manière similaire, à savoir comme une relation de collaboration non hiérarchique. Il n’y a pas d’un côté un professionnel omniscient et de l’autre une personne dont l’avis sur ses difficultés ne comptent pas. Bien au contraire, thérapeute et patient travaillent ensemble sur le problème ou la problématique à résoudre, en échangeant leurs idées et leurs hypothèses sur le traitement en cours.

De plus, ce sont deux formes de thérapies structurées et pragmatiques. Cela pourrait paraître anecdotique, pourtant, un grand nombre de thérapies n’aboutissent nulle part simplement parce qu’aucune direction et aucun objectif thérapeutique ne sont fixés au début du traitement. Rapidement, la thérapie devient une relation de soutien où le client vient parler des problèmes qu’il a affrontés durant la semaine ou la quinzaine écoulée. Et il recommence à la séance suivante. Finalement, la thérapie n’a résolu de cette manière aucun des problèmes qui ont conduit la personne à consulter et même, dans une certaine mesure, elle a créé un autre problème. En effet, le patient est devenu dépendant de l’écoute bienveillante de son thérapeute et se trouve de ce fait encore moins autonome qu’avant la thérapie.

Par ailleurs, EMDR et TCC partagent comme technique d’intervention une part d’exposition. L’exposition confronte délibérément la personne à l’objet de sa crainte. Ainsi, l’exposition est en quelque sorte le contraire du comportement d’évitement que mette en oeuvre beaucoup de patients.

Enfin, il s'agit de deux types de thérapie qui ont fait la démonstration de leur efficacité dans de multiples études scientifiques.

EMDR

L’acronyme anglais EMDR (Eye Movement Desensitization and reprocessing) se traduit en français comme étant une désensibilisation et une reprogrammation par le mouvement des yeux. Il s’agit d’une intégration neuro-émotionnelle par le traitement adaptatif de l’information. C’est une technique dérivée de l’hypnose créée par Francine SHAPIRO (USA) pour le traitement des traumatismes suite aux accidents, car-jacking ou home-jacking, abus sexuels, viols et autres agressions physiques et/ou morales.

Cette technique a été popularisée en francophonie par le professeur David SERVAN-SCHREIBER qui a d'ailleurs formé trois thérapeutes du Centre de Thérapie Brève.

Le psychiatre David Servan-Schreiber nous expliquait l'EMDR comme ceci : “Si un événement douloureux a été mal “digéré” parce que trop violent, les images, les sons et les sensations liés à l’événement sont stockés dans le cerveau, prêts à se réactiver au moindre rappel du traumatisme. Le mouvement oculaire ou la stimulation alternative gauche-droite (tapotement des mains ou des genoux) débloquent l’information traumatique et réactivent le système naturel de guérison du cerveau pour qu’il complète le travail.”

Dans la presse

  • L’EMDR, une nouvelle technique pour guérir d’un traumatisme

    Un article de Gwenaëlle Ansieau paru dans le Plus Magazine n° 265 de novembre 2010.

    Thérapeuthes pratiquant cette technique

    Concetta Di Francesco
    Colette Toussaint
    Aurélie Pauporté

    Thérapie cognitivo-comportementale

    Cette méthode est apparue dans les années '50 aux États-Unis en réaction au peu d’efficacité de la psychanalyse. Elle se base sur les lois du comportement et de la pensée découvertes en éthologie et surtout en psychologie expérimentale. L’inconscient est considéré comme une boîte noire à laquelle on ne s’intéresse pas. On s’intéresse par contre aux fausses croyances personnelles qui produisent les pensées négatives et les attitudes négatives à la source des problèmes.

    Les Thérapies cognitivo-comportementales (TCC) ne recherchent pas les causes d'un comportement inadapté mais tentent de le régler en le corrigeant. Elles s'intéressent à ce qui se passe ici et maintenant sans un retour en arrière systématique. Les comportementalistes vont aider leurs patients à modifier les idéesles pensées et les sentiments négatifs qui perturbent le comportement d’un individu pour les transformer en idées, pensées ou sentiments positifs.

    Thérapeuthes pratiquant cette technique

    Des questions ?

    Nous sommes à votre écoute, n'hésitez pas à nous contacter.

    Abonnez-vous à notre newsletter

    • Avenue Ducpétiaux 72
    • 1060 Bruxelles, Belgique
    • T. +32 (0)2 538 38 10
    • M. +32 (0) 487 540 372
    • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    © 2021 Institut de Nouvelle Hypnose. Tous droits réservés