L'hypnose

hypnoseMieux comprendre l'hypnose

L'hypnose

Être dans un état d'hypnose (état hypnotique), signifie que nous sommes dans un état modifié de conscience entre l’éveil et le sommeil, le plus souvent cela peut être aussi en état d’éveil. Les confusions liées à l’hypnose reposent essentiellement sur l’origine étymologique du mot. En effet il vient du grec "hypnos" qui signifie "sommeil", et pourtant l’hypnose n’a rien à voir avec ce dernier.

L’état de conscience modifié est un état de concentration éveillée, réceptive que chacun est capable d’atteindre de manière naturelle, seul ou avec de l'aide. Cela permet de créer un état de "conscience parallèle" qui permet au sujet, tout en étant en relation avec autrui, de s’impliquer dans d’autres facettes de sa propre expérience de vie.

Il nous est arrivé à tous, étant enfant ou encore aujourd’hui :

  • de rêvasser en pleine journée
  • de se surprendre à être distrait de ce qui se passe autour de soi
  • de regarder dans une direction (une branche d’arbre ou un point dans le vide) et d’être comme « déconnecté » du moment présent
  • d’être au volant d’une voiture et de penser à autre chose que la circulation routière
  • d’être dans sa « bulle », son « jardin secret », ou « dans la lune »
  • de penser à une situation agréable ou sécurisante dans une situation de stress élevé et d’ainsi se sentir mieux
  • de se surprendre à réagir de façon exceptionnelle à une situation de danger, en ayant ainsi juste les bons gestes qui sauvent, ou les bonnes idées à exprimer
  • etc.

Il s’agit donc d’un état naturel que nous utilisons au quotidien mais malheureusement nous perdons la conscience et l’habitude de ces moments d’évasions. Nous ne nous rendons pas compte de la richesse de ces instants. En effet, l'état hypnotique est un état privilégié, où l’on est plus réceptif aux solutions nouvelles et davantage capable de les intégrer. Il donne accès à des ressources et des potentialités auxquelles la personne n'a pas accès à l'état habituel d'éveil. L'état hypnotique est plus intuitif et plus créatif alors que l'état d'éveil habituel est plutôt intellectuel et rationnel. Il est donc beaucoup plus à même de résoudre des problèmes émotionnels ou psychologiques complexes.

Fort heureusement, cet état de semi-réveil n’est pas utilisé uniquement dans un but divertissant comme nous avons l’habitude de voir aujourd’hui à la télévision qui n’est au contraire qu’une infime et médiocre utilisation de l’état hypnotique. La nouvelle hypnose aide le sujet à réveiller de nouvelles compétences cognitives et émotionnelles dans un but purement thérapeutique.

L’hypnothérapie

L'hypnothérapie (ou hypnose thérapeutique) est une thérapie utilisant l'hypnose. L'idée est donc d'utiliser ces capacités innées ou acquises dans le passé dans un but thérapeutique. Apprendre à orienter nos états modifiés de conscience dans un but « de mieux être » est l’objectif principal.

Thérapie brève : L’hypnose thérapeutique s’inscrit dans le courant des thérapies brèves. En quelques séances (toute proportion gardée selon l’ampleur du problème) une pathologie peut être soignée durablement. Grâce à des techniques pointues, une problématique peut ainsi être complètement résolue.

Thérapie axée sur les ressources d'auto-guérison : L’hypnothérapie propose une approche très différente des thérapies classiques : le patient découvre comment utiliser ses propres ressources de changement, et par la suite, comment résoudre d'autres problèmes par lui-même. Il s’agit donc d’exploiter ses capacités d’auto-guérison. Bien entendu, l’originalité de la démarche suscite chez le patient un intérêt positif, surtout s’il a essayé plusieurs techniques au préalable, sans succès. L’hypnose thérapeutique centre son travail sur le « comment aller mieux » plutôt que sur le « pourquoi ça va mal ». Elle est donc plus orientée vers les « solutions » que sur l’analyse de l’origine des « problèmes ». L’hypnose thérapeutique est susceptible d’intéresser beaucoup de patients car elle est adaptée au traitement de nombreuses pathologies physiques, psychiques ou psychosomatiques. Toutefois, elle n’est pas encore adaptée pour soigner certains problèmes comme les troubles de la personnalité (quoique pour ceux-ci, des techniques sont en cours de mise au point) et certains troubles psychiatriques comme la maniaco-dépression ou les psychoses chroniques (schizophrénie, paranoïa, …). L'hypnose peut aider à soigner certains problèmes et symptômes d’un patient cancéreux mais pas le guérir, même si on peut parfois améliorer son pronostic.

Thérapie respectueuse : L’hypnothérapie respecte complètement la demande du patient. Ainsi l'hypnothérapeute acceptera de focaliser son travail sur la demande précise du patient même si ce dernier présente d'autres problèmes. Il respectera aussi le fait qu'un patient désire ou ne désire pas retrouver l'origine d'un problème avant (ou après) le traitement. Le rythme d'évolution du patient, ses valeurs morales ou spirituelles, son type de caractère sont pris en compte et respectés. Il s'établit une réelle collaboration entre le thérapeute et son patient, avec un objectif commun : la recherche efficiente d'un mieux-être durable.

Thérapie efficace : L’hypnothérapie s’avère assez efficace et efficiente (l'efficience est l'efficacité en tenant compte du temps). Par exemple, en ce qui concerne la thérapie du tabagisme, le taux de réussite est important : plus de 70% des personnes traitées sont libérées encore un an après la fin du traitement. Autre exemple : dans le traitement des phobies on obtient plus de 95% de résultats positifs.

Une thérapie différente : La nouvelle hypnose est une technique médicale moderne. Bien qu'elle se base sur des principes médicaux et psychologiques classiques, la nouvelle hypnose est, en comparaison avec d'autres techniques médicales traditionnelles, assez révolutionnaire.

 

Démonstration d'une séance d'hypnose
à travers le cas de Paulette.

 

En savoir plus

L'hypnose - Comment ça marche ?

Article paru dans Moustique magazine en 2012

 Lire l'article (Pdf 488 Ko)

 

Ma séance d'hypnose

Article paru dans Psychologies magazine en 2011

 Lire l'article (Pdf 114 Ko)

 

Entre rêve éveillé et rêve nocturne

Article paru dans La Libre en 2011

 Lire l'article (Pdf 390 Ko)

 

L'auto-hypnose ? Vous la connaissez déjà !

Article paru dans ELLE magazine en 2009

 Lire l'article (Pdf 128 Ko)

 

Aller mieux: je le veux !

Article paru dans La Libre Belgique en 2002

 Lire l'article (Pdf 1,39 Mo)

 

De l'art de la communication

Article paru dans le magazine Télé Moustique en 2002

 Lire l'article (Pdf 286 Ko)

 

L'hypnose en solo

Article paru dans Le Soir en 2002

 Lire l'article (Pdf 446 Mo)

 

Travailler avec le symptôme avant tout

Article paru dans le Journal du Médecin en 1993

 Lire l'article (Pdf 873 Ko)

 

 Notre savoir-faire dépasse notre savoir  
Jean GODIN
Institut de nouvelle hypnose

Adresse

Avenue Ducpétiaux 72,
1060 Bruxelles

Contactez-nous

Tél. +32 (0)2 538 38 10
Email: info@nouvellehypnose.com

Permanence téléphonique

Du lundi au vendredi
de 9h à 14h

Coordonnées bancaires

IBAN : BE87 0689 0818 8694.
SWIFT : GKCCBEBB
Belfius Banque et Assurances
Place Jourdan 32 1040 Etterbeek