Arrêter de fumer

Sevrage tabagique

80% des fumeurs veulent arrêter de fumer... Qu'ils comptent sur leur volonté ou qu'ils recourent à des substituts contenant de la nicotine, la plupart de leurs tentatives de sevrage échouent. En six séances, le traitement par hypnose aborde la dépendance à la cigarette sous un angle différent et permet d'obtenir des résultats efficaces et durables. Le taux de réussite est impressionnant !

 

 

Infos pratiques

  •  

    Communauté internationale St Dominique
    Avenue de la Renaissance, 40
    1000 Bruxelles

     

  • Le premier entretien individuel avec le Dr Mairlot se fait sur rendez-vous.
    Prenez rendez-vous en contactant le centre au 02/538.38.10 du lundi au vendredi de 9h à 14h.

    Le prochain cycle de séances collectives sera organisé aux dates suivantes :

      Date Heure Lieu Praticien
    Atelier G1 Ma 30/05/17 18h15 à 20h15 Les Dominicains Dr MAIRLOT
    Atelier G2 Je 01/06/17 18h15 à 20h15 Les Dominicains Dr MAIRLOT
    Atelier G3 Mer 07/06/17 18h15 à 20h15 Les Dominicains Dr MAIRLOT
    Atelier G4 Ma 13/06/17 18h15 à 20h15 Les Dominicains Dr MAIRLOT
    Atelier G5 Mer 14/06/17 18h15 à 20h15 Les Dominicains Dr MAIRLOT

    Des modifications de date ou de lieu peuvent subvenir. Vous recevrez un email pour vous en informer (veillez à vérifier votre dossier "courriers indésirables"). En cas de doute, consultez cette page le jour de l'atelier.

    Un cycle complet a lieu 4 fois par an.

  • Le coût total du traitement (septembre 2016) est de 78 paquets de cigarettes au prix moyen belge de 6,00 €, soit 469 euros.

    Cette cotisation comprend la séance individuelle (150 euros dont 56,51 remboursés par la mutuelle), et 375 euros pour les 5 séances de groupe.

La dépendance à la nicotine est très forte

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère le tabac comme une véritable drogue dure, au même titre que les opiacés (héroïne, morphine, opium), l’alcool et la cocaïne. La majorité des fumeurs ont compris que la volonté, aussi forte soit-elle, suffit très rarement à se défaire de leur dépendance au tabac. En effet, seuls 5 à 10 % des fumeurs ont pu arrêter de manière durable sans aide professionnelle. Les autres enchaînent les rechutes régulières et finissent par ressentir un sentiment de découragement.

La dépendance aux Cannabis ou Haschich

Cet atelier permet également de se libérer de la dépendance aux drogues douces (Cannabis et Haschich).
Il existe deux cas de figures :

  • La dépendance  aux drogues douces couplée à celle du tabac (la nicotine étant une drogue dure).
  • La dépendance uniquement aux drogues douces (et non à la nicotine).

Dans le premier cas, le plus important est de dissocier ces deux dépendances et de les différencier. C'est pourquoi nous préconisons un "RÉGIME DISSOCIÉ" : c'est à dire qu'il ne faut plus mélanger le tabac (drogue dure) avec le cannabis ou haschich (drogues douce). C'est soit l'un soit l'autre. La drogue douce devrait donc être consommée autrement que dans un "joint" ("pétard") mélangé à du tabac. Contrairement à ce que l'on pense, un "joint" de cannabis pure est 4x plus toxique qu'une cigarette. Un "joint" classique (cannabis + tabac) est 14x plus toxique qu'une cigarette.
Lorsque ces deux dépendances sont bien distinctes, les ateliers d'hypnose seront efficaces.

Le deuxième cas de figure étant une dépendance à part entière (dépendance uniquement aux drogues douces et non à la nicotine), vous permet de commencer directement l'atelier pour arrêter de fumer. Sans pour autant devoir faire un régime dissocié.

L'hypnose permet d'utiliser d’autres ressources que la seule volonté

RTBF - Écran témoin - Témoignage de 2 personnes

Le traitement par hypnose mobilise les potentialités psychophysiologiques du patient. Elle exploite sa volonté subconsciente, ce qui est très efficace pour se libérer d'une dépendance. Le traitement travaille sur toutes les difficultés des fumeurs : il permet la perte des dépendances physiques et psychologiques, conscientes et inconscientes, ainsi que la disparition des habitudes. Il permet de se libérer plus facilement du tabac et il offre une prévention de la rechute.

 

Objectif : Devenir un ex-fumeur heureux

Suite au traitement hypnotique, quelques jours après l’arrêt définitif de sa consommation de tabac, l’ex-fumeur :

  • se sent plus calme que lorsqu’il était fumeur
  • conserve un poids corporel proche de celui de départ. En effet, l’hypnose permet de se libérer du sentiment de manque et il n'est donc pas nécessaire de chercher à le compenser par de la nourriture
  • se sent mieux physiquement et mentalement car l’hypnose renforce les capacités à gérer les émotions et augmente le bien-être et la confiance en soi.

Libération de la dépendance au tabac

Taux de réussite, un an après la fin du traitement

Hypnothérapie
80%
Substituts nicotiniques
25%
Volonté
10%
Résultats d'une étude concernant des fumeurs hospitalisés pour des problèmes cardio-pulmonaires et volontaires pour essayer d’arrêter leur intoxication tabagique. Les résultats ont été présentés au congrès de l’American College of Chest Physicians, à Chicago. Les auteurs de ce travail concluent donc que l’hypnose devrait être incluse dans les programmes d’arrêt du tabac.

Témoignages

  •   Pour moi, arrêter de fumer avec l'hypnose, c'est nickel.
    Je n'ai pas repris ma consommation.
    Je ne supporte même plus l'odeur de la cigarette.
    Pas de rechute donc... 
    Je fais partie des 80% de réussite du 1er coup !

    Un tout grand merci au Dr Mairlot.
    Je lui fais une pub d'enfer...
     
  •  Avant, chaque fois que j’arrêtais de fumer,
    je prenais plus de 10 kilos.
    Alors, je rechutais...
    Cette fois-ci, j’ai gardé ma ligne !  
  •  Depuis le jour J, je suis toujours une ex-fumeuse heureuse. Après des années de tabagisme (depuis mes 15 ans), jamais je n’aurais pu, ne fusse qu’y penser, ni surtout le désirer. Un BEAU jour j’ai entendu votre interview à la radio... J’y ai pensé pendant 4 mois pour finalement visiter votre site et m’inscrire au programme. Que vous dire de ce traitement: il est sans douleur et ensuite, face à la "frustration" une étincelle brille qui rappelle que la cigarette manque, étincelle aussitôt allumée, aussitôt éteinte. Le but est atteint, quel bonheur chaque jour !  
  •  Je faisais partie du groupe de patients qui voulaient arrêter de fumer en l’an 2000.
    Depuis 5 ans, je n'ai plus fumé une seule cigarette.
    Je me sens super bien ! 
  •  Cela fait 10 mois aujourd'hui sans cigarette.
    Et depuis le 22 octobre, je suis la maman de Fleur, un magnifique et adorable bébé.
    Merci pour tout !   
  •  Dr Mairlot, je voulais vous remercier au nom de mes cellules, de mes organes, de mon cœur, de mon corps, de mon âme pour la chance que vous m'avais permis de m'offrir la vie avec ce sevrage. Vous aviez compris que la cigarette était pour moi plus que simplement fumer mais un suicide lent pour enfuir toutes les douleurs du passés.  Ce sevrage et surtout cet arrêt m'ont permis de me retrouver, de maitriser ma vie, de ne plus fuir, d'enterrer mes douleurs du passé. C'est tous ces prétextes que j'ai laché ce jour J et j'y ai gagné le plaisir de vivre.
  •  Après la première séance et déjà le lendemain je pleurais. La phrase qui venait à ces larmes c’était : "je pleure parce que je me suis fais du mal" et ainsi à commencé le chemin de conscience. Deux jours plus tard, je pleurais en fumant et je pleurais car j'avais peur de retourner dans l'état suivant mes phases dissociatives. Le livre "Le Piège Fatal " m'a beaucoup aidé dans mon sevrage. [...] J'aimerais apprendre à ce monde de fumeurs d'où je viens, la manipulation machiavélique et l'incohérence dans les comportements.  

Le praticien

Le Dr Éric MAIRLOT est neuropsychiatre. Pendant ses études de médecine, il se forme chez le Dr P. BOURGEOIS (Hôpital Universitaire de Genève), spécialiste renommé mondialement dans le traitement des dépendances. Il se perfectionne ensuite dans le traitement du tabagisme par l'hypnose selon la méthode de Joseph BARBER, grand spécialiste américain.
Après avoir fait évoluer ce traitement depuis 1986, le Dr MAIRLOT enseigne cette méthode à des professionnels de la santé en Europe.

En savoir plus sur le Dr MAIRLOT

Plan de traitement

Il est nécessaire de prévoir un premier entretien individuel (de 30 à 45 minutes) avec le Dr Mairlot avant de commencer le traitement. Cet échange permet de répondre aux aspects personnels du fumeur.

Le traitement est organisé sous la forme d'un cycle composé de cinq séances collectives. 

Le groupe de libération du tabac n'est pas un groupe de parole; on n'est pas là pour parler de soi, le seul moment où l'on peut prendre la parole c'est à la première séance, où l'on dit quelques mots pour décrire ce que l'on veut gagner en devenant ex-fumeur. La majorité de ceux qui redoutaient le groupe est plutôt ravie de se retrouver dans le même "bateau" pour le même objectif.

Séance 1

Information sur le traitement, sur l’hypnose, sur la dépendance tabagique et sur la nicotine. Travail sur les motivations : discussion, "traduction" des motivations négatives en motivations positives. "Que vais-je gagner ?"

Séance 2

Première hypnose thérapeutique de groupe. Familiarisation avec l’hypnose en tant que processus d’auto-hypnose. Initiation des processus de changement. Mobilisation des ressources non-conscientes et utilisation de la force de l’imagination.

Séance 3

Deuxième hypnose thérapeutique de groupe. Préparation consciente et inconsciente au sevrage (poursuite des processus de changement).

Séance 4

Arrêt total de la consommation de tabac le matin de cette 4ème séance de groupe avec (pour certains) pose de patches au début de la journée (la substitution nicotinique est destinée aux personnes dont les cellules nerveuses sont très sensibles à la nicotine). Troisième hypnose thérapeutique qui permet d'en finir avec la cigarette, pour toujours.

Il est demandé aux patients de ne pas faire d’effort de volonté pour diminuer leur consommation de cigarettes jusqu’à la 5ème séance.

Séance 5

Après la libération de la dépendance tabagique, apprentissage de techniques auto-hypnotiques afin de gérer ses émotions, son irritabilité, ses réactions aux contrariétés et éviter une rechute.

Suivi

En général, l'ex-fumeur n'a pas besoin de séances supplémentaires. Cependant, s'il le souhaite, il peut : 

  • prendre un rendez-vous individuel auprès de l'un des tabacologues de l'Institut de Nouvelle Hypnose (Mme LIZINMr GILMANT ou le Dr MAIRLOT
  • suivre un ou plusieurs ateliers d'auto-hypnose destiné à gérer le stress et les émotions
  • suivre le cycle suivant à moitié prix (en cas de rechute, la probabilité de réussite d'un second cycle est supérieure à 95%)

 

Des questions ?

Consulter la liste des QUESTIONS FRÉQUENTES.

S'inscrire à cet atelier

Veuillez téléphoner, du lundi au vendredi de 9h à 14h, au 02/538 38 10, afin de prendre votre premier rendez-vous individuel avec le Dr MAIRLOT.
Suite à ce premier entretien, vous serez inscrit d'office au prochain groupe de 5 séances.

Institut de nouvelle hypnose

Adresse

Avenue Ducpétiaux 72
1060 Bruxelles

Contactez-nous

Tél. +32 (0)2 538 38 10
Email: info@nouvellehypnose.com

Permanence téléphonique

Du lundi au vendredi
de 9h à 14h